Comment bien choisir un sac de couchage ?

Publié le : 17 janvier 20224 mins de lecture

Pour de nombreuses raisons, se glisser dans un sac de couchage après une journée à l’extérieur est un type de plaisir différent de celui qu’un lit peut offrir. D’abord, il y a un sentiment de protection, sans doute inspiré par l’emmaillotage, qui nous réconforte. Puis, lorsque vous sentez la chaleur monter, vous pouvez enfin vous immerger dans la fraîcheur de la nature. Pour que ce moment magique se produise et ne vire pas au cauchemar, il vous faut un bon sac de couchage.

Indice de température déroutant

Le sac de couchage fait partie de l’attirail de base du trekkeur. La sélection doit se faire en tenant compte de la température et du type de climat, des limites de poids et de volume à respecter lors du transport et, inévitablement, du prix. Selon les nouvelles normes en vigueur, ce système est exprimé en trois zones: la zone de confort, la zone limite (ou de transition) et la zone extrême (ou de risque). Généralement, les sacs de couchage sont maintenant cotés en fonction de la zone limite, c’est-à-dire de la température à laquelle une personne pourra conserver sa chaleur sans être trop incommodée par le froid. L’été et l’hiver ne sont généralement pas un problème, car il fait très chaud ou très froid et il y a très peu de chances de se tromper en faisant le mauvais choix. Surtout à l’automne et au printemps, assurez-vous d’avoir suffisamment de sacs de couchage, car les températures nocturnes peuvent varier considérablement.

Duvet ou synthétique

Certains disent que les sacs de couchage en duvet sont plus légers, plus faciles à emballer, plus durables et encore plus confortables. En revanche, un sac avec isolation synthétique est plus lourd et moins compressible, mais il conserve son pouvoir isolant lorsqu’il est mouillé et coûte beaucoup moins cher. Un autre critère à observer lors de l’achat d’un sac en duvet est son facteur de remplissage : plus le facteur de remplissage est élevé, meilleur est le duvet considéré, plus il est compressible et plus il est facile à ranger dans une pochette. Les sacs en duvet à indice élevé étant particulièrement conçus pour la compressibilité et la légèreté, le tissu qui les compose est souvent fin et donc plus fragile.

Espace et confort

Tous les sacs de couchage n’ont pas la même silhouette. Leurs formes se répartissent en trois catégories principales: rectangulaires, en forme de tonneau et momifiées. Les sacs rectangulaires sont généralement des sacs de couchage d’été, donc la perte de chaleur n’est pas vraiment un problème. Ils offrent beaucoup d’espace, mais sont également plus volumineux.

Les sacs seau ont un meilleur ajustement et ont parfois une capuche intégrée. Leur coupe est parfaite pour un sac trois saisons. Ils sont plus efficaces thermiquement: il y a moins d’air entre le corps et le sac, empêchant la chaleur corporelle de s’échapper. Mais pour une efficacité maximale, il faut choisir un sac en forme de momie. Il est si fin qu’il élimine presque tout l’espace à l’intérieur, mais certaines personnes le trouvent trop étroit, surtout ceux qui aiment dormir sur le ventre.

Plan du site